Sun In Your Head

La sorcière en danse

vendredi 16 novembre 2012 à 20 h

Projections et discussions
Dans le cadre de l’exposition du centre d’art Plus ou moins sorcières 3/3 : Hugger-Mugger

Avec la participation des auteurs et artistes interrogés dans ce numéro, dont Pedro Pauwels (chorégraphe), Isabelle Launay et Annie Suquet (historiennes de la danse), Marie Glon (rédactrice en chef de la revue Repères, cahier de danse) et de Anna Colin, commissaire invitée du Centre d’art de la Maison populaire.

Des danses de Sabbath aux solos de la danse moderne, de la danse de Salomé aux per­son­na­ges de ballet, etc., la danse occi­den­tale est tra­ver­sée par la figure de la sor­cière. Cette soirée, orga­ni­sée autour du numéro 30 de la revue Repères, cahier de danse, est l’occa­sion d’explo­rer quel­ques-unes de ces repré­sen­ta­tions de la femme dan­sante : dan­seurs et his­to­riens de la danse nous invi­tent à décou­vrir quel­ques images d’archi­ves et leurs réso­nan­ces avec des recher­ches cho­ré­gra­phi­ques d’aujourd’hui. La figure de la sor­cière devient pour eux une façon de nous parler, en pro­fon­deur, du tra­vail du dan­seur, en tant que tra­vail de cons­truc­tion et de trans­for­ma­tion du corps : la sor­cière est celle qui trans­forme l’autre, qui se trans­forme elle-même. Elle nous ren­voie, fon­da­men­ta­le­ment, à l’art de la méta­mor­phose.

JPEG - 99.7 ko
Sors
Pedro Pauwels
JPEG - 92.3 ko
Sors
Pedro Pawels

La créa­tion Sors par Pedro Pauwels prévue en mars 2013 dans le cadre de la Biennale Nationale du Val-de-Marne aura comme point de départ le mythi­que solo La Danse de la sor­cière de Mary Wigman, grande pion­nière de la danse expres­sion­niste alle­mande.

JPEG - 17.7 ko
Danse de la sorcière
Mary Wigman

Informations

Participation libre – Renseignements au 01 42 87 08 68 


Maison populaire - 9 bis, rue Dombasle - 93100 Montreuil - M° Mairie-de-Montreuil (ligne 9)

Partager

Haut de page