Accueil > Expositions > Centre d’art > Performances lors du (...)

Performances lors du vernissage

Mercredi 14 janvier 2015 à partir de 18 h
Performances dans le cadre de l’exposition
« L’Art et le Numérique en Résonance 1/3 : Convergence »

Artistes : Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin et Marie-Julie Bourgeois

Activation de la pièce Telepathic Mice (2014), créée par Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin
En 2013, des cher­cheurs de Duke University par­vien­nent à réunir deux rats par l’inté­rieur du cer­veau. Les cher­cheurs réu­nis­sent ensuite cent rats, puis cent, puis mille. Les connexions se font sans fil. Un cer­veau de méta-rat est créé. Personne ne sait au juste ce qu’il pro­duit (on ne décode pas encore les pen­sées des rats), mais le com­por­te­ment des rats a changé. La cohé­sion du groupe est frap­pante.
La caméra, placée au niveau du sol, cir­cule ner­veu­se­ment dans un data center, par­cou­rant les allées iso­tro­pes, imma­cu­lées et sté­ri­les, bai­gnées d’une lumière égale. Elle se cale sur le rythme et la per­cep­tion d’un rat qui explore le lieu en se frayant un chemin entre les machi­nes. Le rat avance dans le cou­loir, timi­de­ment mais sûre­ment. Il cir­cule comme un éclaireur, repé­rant le ter­rain pour sa com­mu­nauté, s’arrê­tant devant cer­tains ser­veurs. Des bruits don­nent à penser qu’il com­mence à gri­gno­ter les câbles.

Gwenola Wagon & Stéphane Degoutin, Telepathic Mice, (2014), photographie de Guillaume Onimus

Performance OU par Marie-Julie Bourgeois avec Omar Benyebka
Une pièce de 1 euro est sus­pen­due en l’air, prête à tomber. La pièce oscille déli­ca­te­ment entre une face puis l’autre. OU inter­roge cet ins­tant d’équilibre ins­ta­ble dans lequel nous nous trou­vons per­pé­tuel­le­ment. Tirer à pile ou face, la bana­lité de ce geste est mise en scène et l’ins­tant qui pré­cède la bas­cule est obser­va­ble. Le temps est gelé, la lévi­ta­tion de l’objet nous permet d’aper­ce­voir ce moment d’hési­ta­tion pré­cieux, la pièce est sus­pen­due dans cet ins­tant d’incer­ti­tude. Le dis­po­si­tif pré­sente le com­por­te­ment de l’objet soumis à des forces oppo­sées qui s’exer­cent sur lui, le main­tien­nent en équilibre et le font vaciller. En se réchauf­fant, la pièce tom­bera déli­ca­te­ment sur l’une de ces faces. La chute résou­dra le dilemme.

Informations

À la Maison populaire
Entrée gratuite / Réservation conseillée au 01 42 87 08 68

Partager

À venir
du 19 avril au 1er juillet 2017
Saison 2014-2015
Du 5 mai au 4 juillet 2015
Mercredi 14 janvier 2015 à partir de 18 h
Du 15 janvier au 4 avril 2015
de janvier à décembre 2015
vendredi 12 décembre 2014 à partir de 19 h
Samedi 11 octobre de 13 h 30 à 17 h
Du 1er octobre au 13 décembre 2014
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page