Accueil > Expositions > Centre d’art > "Phi", un projet d’Edouard

"Phi", un projet d’Edouard Sufrin

de janvier à décembre 2016

Le projet Phi pro­pose de donner accès à des pen­sées. Délivrés par de petits boi­tiers, les mes­sa­ges de phi­lo­so­phes, pen­seurs et cher­cheurs ten­te­ront de donner des pistes pour repen­ser la place de la phi­lo­so­phie dans le contexte actuel.
Initialement com­po­sée de 128 échantillons, la base de don­nées de ce projet évolutif vien­dra pro­gres­si­ve­ment s’enri­chir d’extraits choi­sis pour entrer en réso­nance avec les étapes de « Comment bâtir un uni­vers qui ne s’effon­dre pas deux jours plus tard ».

JPEG - 52.1 ko
Phi
Édouard Sufrin
2015 - 2016
Boîtier lumineux, sonore et interactif, matériaux divers
12 x 8 x 5,5 cm
Production : la Maison populaire
Ft. Alain Badiou, Gaston Bachelard, Jean Baudrillard, Benjamin Bayart, Pierre Bourdieu, Guy Debord, Gilles Deleuze, Jacques Ellul, Michel Foucault, Vladimir Jankélévitch, Bruno Latour, Quentin Meillassoux, Jean-Paul Sartre, Michel Serres, Bernard Stiegler, [...]

Cette œuvre pré­sen­tée hors les murs, s’ins­crit dans le cycle d’expo­si­tions "Comment bâtir un uni­vers qui ne s’effon­dre pas deux jours plus tard" pro­posé par Marie Koch et Vladimir Demoule. Ces trois expo­si­tions sont pré­sen­tées dans le Centre d’art de la Maison popu­laire de Montreuil durant l’année 2016.


Édouard Sufrin est né en 1983 à Paris. Il vit et tra­vaille en Seine-Saint-Denis. Ses tra­vaux ques­tion­nent sou­vent la place des tech­no­lo­gies dans notre quo­ti­dien, ainsi que la façon dont nos sen­so­ria­li­tés, nos méca­nis­mes cog­ni­tifs et nos sys­tè­mes sym­bo­li­ques s’en trou­vent trans­for­més. En don­nant à res­sen­tir, il cher­che des pistes pour per­ce­voir autre­ment un monde en perte de sens et le reconsi­dé­rer.
Il se consa­cre à la trans­mis­sion et à l’échange de connais­san­ces lors de confé­ren­ces et d’ate­liers de créa­tion en art et tech­no­lo­gies dans des lieux tels que l’Institut des Sciences Politiques de Paris, la Maison Populaire de Montreuil, Mains d’Œuvres, la Miroiterie, lors des fes­ti­vals Exit, Futur en Seine, Serendip, Vision’r ou le Dorkbot.

Portfolio

Vue du boîtier

Vue du boîtier "Phi" exposé au CDI du lycée Jean Jaurès

Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Informations

- Dans le cadre de Nuit Blanche 2016, le samedi 1er octobre de 21 h à 5 h
diffusion de l’œuvre sonore Phi réalisée par Édouard Sufrin et produite par La Maison populaire
Diffusion dans le programme Floating ON AIR
Une radio pour Nuit Blanche 2016, organisé par TRAM Réseau art contemporain Paris Île-de-France, et d.c.a/ Association française de développement des centres d’art contemporain en collaboration avec les Beaux-Arts de Paris - Pôle numérique (Radio BAL) et ∏-node.
• La radio pourra être écoutée toute la nuit sur : radiobal.fr

— 

Quatre boîtiers sont exposés dans la ville de Montreuil pendant l’année 2016.

Au centre d’art contemporain de la Maison populaire
9 bis rue Dombasle

À la bibliothèque Robert-Desnos
14 boulevard Rouget de Lisle

Au Centre de Documentation et d’Information (CDI) du lycée Jean Jaurès
1 rue Dombasle

À la Librairie Folies d’encre
9 avenue de la Résistance

Partager

Saison 2015-2016
Du 4 mai au 2 juillet 2016
de janvier à décembre 2016
Du 13 janvier au 26 mars 2016
de janvier à décembre 2016
Du 7 octobre au 12 décembre 2015
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page