Exposition

Résidence curatoriale 2020

Appel à candidatures

Date limite pour le dépôt du dossier : lundi 10 juin 2019 inclus.

Thématique de la saison 2020

Penser le mouvement, métamorphoses et identités

En référence aux Métamorphoses d’Ovide, env. 7ème siècle.
« Je me propose de dire les métamorphoses des choses en des corps nouveaux »

Conçu comme un laboratoire d’expérimentation et une fabrique créative, le Centre d’art contemporain de la Maison populaire développe un projet de pépinière de jeunes commissaires et accompagne chaque année un·e commissaire en résidence curatoriale pour une durée de 12 mois. Le ou la commissaire est accompagné·e par l’équipe du Centre d’art dans l’échange artistique, le soutien à la production, la logistique et l’adresse aux publics. Cette résidence vise à accompagner la production de trois volets d’exposition, d’œuvres, d’actions innovantes auprès des publics et implique le choix d’une résidence d’artiste de création numérique dans un rapport immédiat à son environnement territorial et son inscription auprès des publics de la Maison populaire.

Endroit propice aux convergences artistiques, la Maison populaire a pour horizon de faire éclore les étonnements et cultive des formes ouvertes d’ateliers d’expressions en direction des adultes et des enfants, pour que chacun aborde un art et une pratique en participant à son récit. Fondée en 1966, la Maison populaire est un lieu forgé par des valeurs d’éducation populaire. L’éducation populaire est pensée comme un processus, une démarche. Cette démarche vise bien l’émancipation individuelle et collective pour amorcer une transformation de la société. Implantée à la jonction du Haut et du Bas Montreuil, la Maison populaire développe une adresse à l’ensemble des habitants de Montreuil. On y entre par le Centre d’art contemporain. Entrer par la création, afin d’exercer son regard et son esprit critique pour aller vers une pratique créative, c’est cette révolution symbolique qu’opère le Centre d’art.

Soutenu par l’État, la Région, le Département et la Ville de Montreuil, le Centre d’art cultive la permanence artistique par l’accompagnement au curatoriat. Conçu comme une fabrique créative, il compte parmi les Centres d’art de création les plus actifs d’île de France avec trois volets d’expositions par an, des évènements associés, des productions d’œuvres, une publication et deux résidences (curatoriale et numérique). Il accueille depuis 1995 des expositions d’art contemporain, dont la programmation est confiée chaque année à une ou un commissaire en résidence pour y développer une hypothèse de travail personnel, incluant un artiste de création numérique en résidence.

La programmation du lieu a déjà été confiée à des commissaires parmi les plus actifs de la scène actuelle, telles que Claire Le Restif, Jean-Charles Massera, Estelle Pagès, Jean-François Chevrier, Yves Brochard, François Piron, Émilie Renard, Aurélie Voltz, Christophe Gallois, le collectif Le Bureau/, Florence Ostende, Raphaële Jeune, Anna Colin, le trio Anne-Lou Vicente, Raphaël Brunel & Antoine Marchand, Marie Frampier, Dominique Moulon, Marie Koch & Vladimir Demoule, Blandine Roselle et Stéphanie Vidal.
Le Centre d’art est membre du réseau TRAM qui regroupe à ce jour 32 lieux d’art d’île de France et renforce chaque année ses actions de médiation pour favoriser l’accès à une culture exigeante pour toutes et tous et du réseau RAN (Réseau des Arts Numériques). Il est également membre de l’Association des Galeries d’Art parisiennes.

JPEG - 318.7 ko
Exposition « Ici sont les dragons 1/3 : parce que nous le valons bien »
de Marie Koch & Vladimir Demoule, 2019, © Tous droits réservés.

 Profil recherché :
L’appel à candidatures est ouvert aux jeunes commissaires professionnel·le·s, vivant en France, qui disposent au moins d’une première expérience de commissariat.
La ou le commissaire percevra pour l’ensemble de sa mission 9 000 € bruts (soit neuf mille euros bruts) sous forme de droits d’auteur.

 Missions de la ou du commissaire
En fonction d’une convention et du calendrier prédéfini, elle ou il sera chargé·e d’assurer la réalisation de trois expositions, d’évenements associés, d’actions artistiques auprès des publics et d’une édition sur une période de dix mois durant l’année 2020 : de janvier à juillet 2020 et d’octobre à décembre 2020. Une phase de préparation au curatoriat, avec l’équipe du Centre d’art, aura lieu entre septembre et décembre 2019 ( diagnostic de faisabilité, réunions avec les partenaires, construction des évènements associés et élaboration du calendrier). La ou le commissaire bénéficie d’un accompagnement professionnel de la part de l’équipe du Centre d’art et construit son projet dans l’échange avec l’équipe et les acteurs du territoire.

Les missions de la ou du commissaire seront les suivantes :

  • Sélectionner les artistes, confirmés et émergents, nationaux et internationaux et coordonner les phases préparatoires des expositions avec l’équipe du Centre d’art et les différents partenaires ;
  • Co-construire la résidence de l’artiste de création numérique avec l’équipe de la Maison populaire (recherche, production d’œuvre et actions auprès des publics) ;
  • Co-élaborer les événements en direction des publics (rencontres, conférences, projections, concerts, performances, etc.) dans le cadre de la programmation de la Maison populaire ;
  • Favoriser la production d’œuvres et la réalisation d’une œuvre mobile à destination d’une structure partenaire ( culturelle, sociale, scolaire) de Montreuil, pour le dernier volet de l’exposition ;
  • Participer à l’élaboration d’un projet d’actions auprès d’un public spécifique avec la personne en charge des publics du Centre d’art ;
  • Participer à la gestion d’un budget de 50 000 € T.T.C. (soit cinquante mille euros toutes taxes comprises) pour la réalisation d’un cycle de trois expositions et d’une édition de catalogue, en lien avec la coordinatrice du Centre d’art.
  • Assurer la rédaction du catalogue et le suivi de sa fabrication, dont la parution doit intervenir dans le cadre du finissage de l’exposition en décembre ;
  • Participer à la rédaction des différents supports de communication et de médiation et à la promotion du cycle d’expositions en lien avec l’équipe de communication ;
  • Participer aux réunions de préparation, de montage et de démontage ainsi qu’aux évènements associés.

 Pour poser sa candidature
Adresser les pièces ci-dessous à « Maison populaire (Résidence curatoriale) - 9bis rue Dombasle – 93100 Montreuil » :

  • Le formulaire d’inscription dûment renseigné, disponible en page 7 du présent appel à candidatures ou à télécharger :
  • Une note d’intention synthétisant le projet proposé pour la résidence, ainsi que les motivations de la ou du candidat (1 500 signes maximum) ;
  • Un dossier complet détaillant l’ensemble du projet proposé pour la résidence (liste des artistes envisagés, éléments de scénographies, budget prévisionnel, photographies, URL de référence, etc.) ;
  • Un CV et une biographie rédigée résumant le parcours de la ou du candidat ;
  • Une copie de l’inscription micro BNC, Agessa et/ou Maison des Artistes ;
  • Un chèque de 5 € (soit cinq euros) pour les frais de dossier, à l’ordre de la Maison populaire ;
  • (Ces frais seront définitivement acquis par l’association, même en cas de non acceptation de la candidature par le jury.
  • Les dossiers de participation et les éventuels éléments qui le composent (photos, vidéos, etc.) seront retournés uniquement aux candidat·e·s ayant joint une enveloppe à leur adresse postale, au bon format et affranchie au tarif normal en vigueur correspondant au poids du dossier. )

 Date limite pour l’envoi des candidatures : lundi 10 juin à minuit « cachet de la poste faisant foi »

  • Date des entretiens avec les candidat·e·s présélectionné·e·s : mercredi 26 juin 2019 (date prévisionnelle) ;
  • Date de confirmation du projet sélectionné : au plus tard le lundi 8 juillet 2019.

Portfolio

© Aurélie Cenno - Exposition « L'Autre... De l'image à la réalité 1/3 : vers l'Autre » de Blandine Roselle, Maison populaire, 2017
© Aurélie Cenno - Exposition « L’Autre... De l’image à la réalité 1/3 : vers l’Autre » de Blandine Roselle, Maison populaire, 2017
Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 10 | Tout afficher

Informations

La Maison populaire est soutenue par la ville de Montreuil, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d’Île-de-France et la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - avec la participation du DICRéAM. 

Partager

Haut de page