Édito

Prenons garde d’entrer dans l’avenir à reculons *

Septembre-décembre 2017

* Regards sur le monde actuel (1931), Paul Valéry

À l’heure où j’écris le présent édito, je ne sais ce que nous réserve l’actualité de la rentrée de cet automne, tant l’accélération des informations de toutes natures nous impactent et brouillent notre pensée sur notre monde en devenir.
Nous assistons dans un même temps à une accélération rapide du métissage homme-machine, avec la crainte que les innovations ne profitent qu’à quelques-uns.
Serions-nous dans le tourbillon d’un cyclone planétaire ?
Alors que certains y voient une uniformisation du monde, d’autres prédisent une diversité encore inconnue qui serait au centre de tout.
Sommes-nous en ces temps obligés à de devoir penser dans l’obscurité, comme l’a avancé le philosophe Jean-Luc Nancy lors du débat « Sortir de l’impuissance du politique », qu’il est possible de revoir sur YouTube.

Ce sont à ces questions que nous vous invitons à réfléchir ensemble dans le cadre du dernier volet de l’exposition « L’Autre… De l’image à la réalité 3/3 : L’Autre nous » proposée par Blandine Roselle, commissaire invitée et les artistes présents dans l’exposition, Beb-deum, Pascal Marquilly, et le duo Lucy - Jorge Orta. Le vernissage aura lieu le mardi 3 octobre à la Maison populaire.

Au-delà des œuvres présentées, il est prévue une série de conférences-débats avec les artistes, tels que : la rencontre avec Alain Damasio et Marc Atallah, en présence de Beb-deum ; la rencontre avec Pascal Marquilly autour de son installation « Ombres de Chimère », réalisée lors de sa résidence à la Maison populaire, qui vous propose un un rendez-vous en novembre pour le workshop qu’il anime autour de Jeux d’ombres, jeux de l’autre.

Les conférences-débats en philosophie et psychanalyse se poursuivent dont « L’autre arrivant (à propos de Derrida) » avec Jérôme Lèbre, directeur de programme au CIPh [1] et « Le grand autre en psychanalyse 2/2 » avec Jean-Charles Fébrinon-Piguet, psychanalyste. Vous pouvez écouter sur notre site les précédentes conférences-débats liés à l’exposition.

Notre questionnement se prolongera à travers les rendez-vous du cycle des Écrans philosophiques au cinéma le Méliès sous le titre « Penser et filmer l’Autre », organisé en collaboration avec le CIPh et l’Université de Taipei. Avec les enseignants en philosophie, où Barbara Zauli a proposé le film L’Etranger de Visconti, en octobre, Valérie Gérard le film Moonlight de Barry Jenkins, en novembre et Éric Lecerf film Ida de Pawel Pawilowski en décembre. Les projections sont suivies par une petite conférence et d’un échange avec les spectateurs.

Nous avons également invité la compagnie Art dans le jardin, en résidence à la Maison populaire, pour finaliser leur travail engagé en France et au Maroc intitulé « Regardons-nous grandir ». La réalisation sera présentée sous la forme d’une projection en vidéo dans le salon, dont le propos fait écho à la thématique de « l’Autre ».

Ne manquez pas les rendez-vous Parcours en famille pour une visite commentée et gratuite de l’exposition par la médiatrice du centre d’art.

Les trois concerts de la rentrée vous réservent de belles surprises riches en émotions et chacun à leur manière seront vous transporter. En septembre, dans le cadre du festival Maad in 93, Les siestes acoustiques de Bastien Lallemant vous invitent à un prélude aux rêves, amenez vos lampes de poches… En octobre, la belle Clara Luciani met sa voix sublime au service d’une écriture où l’amour est parfois un « monstre ». Avec Trans Kabar, c’est un concert inédit qui vous est proposé dans le cadre du festival Africolor, avec Jean-Didier Hoareau, Stéphane Hoareau, et Théo Girard, préparez-vous afin de pouvoir bouger librement sur leur musique « trans maloya ».

Je vous invite à regarder les propositions de l’équipe qui a concocté des stages en directions des enfants et adolescents qui ne partent pas en vacances à la Toussaint, afin qu’ils puissent pratiquer une ou deux activités de leur choix à la Maison populaire dans une ambiance détendue et conviviale.

De son côté le Fabmanager de la Maison populaire vous attend de pied ferme au Pop [lab] pour vous initier aux machines à commandes numériques : CNC, Découpeuse Laser, Imprimantes 3D…

Enfin, les inscriptions aux activités reprendront le 4 septembre, et l’ensemble des ateliers débuteront le 2 octobre. Je vous invite à naviguer sur les pages de notre site où vous trouverez les informations détaillées sur nos différents rendez-vous, et encore d’autres à venir…

Toute l’équipe de la Maison populaire vous attend pour partager avec vous ces moments exceptionnels.

Annie Agopian, directrice

Notes

[1Collège International de Philosophie

Partager

Haut de page