Art in vivo

La Sorcellerie Capitaliste

samedi 19 mai 2012 de 15 h à 18 h

Dans le cadre de l’exposition "Plus ou moins sorcières 2/3 : Epreuves ritualisées", commissaire invitée Anna Colin

Avec Isabelle Stengers, philosophe.

Workshop mené par Isabelle Stengers autour de sa proposition pragmatique La Sorcellerie Capitaliste, une recherche et un ouvrage publié en collaboration avec Philippe Pignarre à La Découverte en 2005.

JPEG - 4.2 ko

Isabelle Stengers, philosophe belge, s’est consacrée à la question du temps et de l’irréversibilité, puis à celle de la science moderne et notamment à l’omniprésence de l’argument d’autorité dans la science. Elle s’est également intéressée aux champs de la psychanalyse, de l’hypnose et de la psychothérapie. Elle développe aujourd’hui une perspective constructiviste tant dans les questions scientifiques que philosophiques et politiques. Partant du constat qu’il ne suffit plus de dénoncer pour lutter contre l’effet (ou « sorcellerie ») que le capitalisme exerce sur ses sujets, La Sorcellerie Capitaliste invite à penser de nouvelles manières de résister à ce système économique.

Si la dénonciation et la croyance typiques de la gauche en l’idée de progrès avaient été efficaces, le capitalisme, selon les auteurs de l’ouvrage, aurait disparu. Mais tel n’est pas le cas et c’est pourquoi il devient impératif, en se mettant à l’écoute du cri lancé lors des émeutes de Seattle de 1999, de réfléchir à la possibilité de nouvelles formes d’action politiques. Selon Isabelle Stengers et Philippe Pignarre, il faut construire de nouveaux « collectifs », de nouvelles « connexions », capables d’agir de manière pragmatique pour faire prise à la « sorcellerie capitaliste » et produire les savoirs nécessaires à leur élaboration.

Informations

À la Maison populaire

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation au 01 42 87 08 68

Partager

Haut de page