Rendez-vous

Le Pop’orchestre à la Fête de la ville

Samedi 18 juin 2016 de 16 h 30 à 21 h

Guinguette géante au parc Montreau pour célèbre les 80 printemps du Front populaire.

Et aujourd’hui, on fait quoi ...nous ?

Nous vous invitons à partager avec nous l’esprit de ce souffle de liberté d’il y a 80 ans avec le Pop’orchestre qui porte toutes les valeurs de l’éducation populaire.

Composé par 65 d’instrumentistes et de vocalistes le Pop’ orchestre de la Maison populaire vous inviter à une soirée "caliente" pour la danse et des chansons à reprendre en cœur.
Dans une ambiance joyeuse autour d’un verre et des éperlans à déguster tout chaud entre deux pas de danse. Pour les plus jeunes jus de fruits et boissons gazeuses...

Le programme
Directions d’orchestre : Jean-Maurice Campagné, André Clauss, de Jon Lopez De Vicunta, Marc Madoré
Coaching vocal : Marie Estève, Anne-Laure Jain, Louise-Laury Makomell

SET MUSETTE- TRADITIONNELLE
Avec Baudequin Didier, Bouchereau Michel, Jean-Maurice Campagné, Thill Isabelle(accordéon diatonique), Sautereau Christian (basse), Kapetanovic Nicolas (drum), Paras Gérald (guitare sèche), Pilot Philippe (percussions) , Joulin Frédéric (clavier), Wagner Siméon cuivre), Garnier Thérese, Tallet Sonia, Tallot Laure (soliste / choriste).

SET AFRICAIN
Avec Sautereau Christian (basse), Kapetanovic Nicolas (drum), Castro Angelo (guitare éléctrique), Putoud Soisic (percussions), Toubiana Stéphane, Joulin Frédéric (clavier), Wagner Siméon (cuivre), Castro Elenice, Damas Marie-Claude, Gorgeon Catherine, Jarry Pascale, Metz Isabelle, Trinh-Duperrin Hanh soliste / choriste).

SET VARIÉTÉ POP
Avec Kapetanovic Nicolas (drum), Paras Gérald (guitare sèche), Toubiana Stéphane (clavier), Prieur Carole, Merckaert Jean, Bussmann Betty soliste / choriste).

SET RYTHME & BLUES
Avec Cadic Marianne (clavier-chœurs), Zilbermann Cyril (cuivre), Dolanc Cédric, Ternisien Posper (drum), Gauthier Caroline (flûte traversière), Harysson Jean-Baptiste, Lasry Christopher (guitare électrique), Gardet Valentina, Oozeeraully Linley (soliste / choriste).

SET LATINO / ROCK / MADISON
Avec Parrinello Nathalie (saxphone, yukulélé, chant), Sautereau Christian (basse)
Jaouen Didier, Lagandré Eric, Wagner Siméon (cuivre), Stalin François, Fadda Giulia, Hista Chantal, Gauthier Caroline (flûte), Marie-Calixte Emmanuel, Pilot Philippe (percussions), Joulin Frédéric (piano), Longrais Sophie (flute-solist), Guy Valérie (choriste).


La Maison populaire vient de fêter son cinquantième anniversaire, elle est issue de ce long mouvement en faveur de l’Éducation populaire. Un courant d’idées qui prend ses racines dès le 18e siècle traversant de nombreux et divers mouvements qui militent plus largement pour le développement individuel des personnes et le développement social communautaire afin de permettre à chacun de s’épanouir et de trouver une place dans la société.

Notre but simple et humain, est de permettre aux masses de la jeunesse française de trouver dans la pratique des sports, la joie et la santé et de construire une organisation des loisirs telle que les travailleurs puissent trouver une détente et une récompense à leur dur labeur. » (Léo Lagrange, sous-secrétaire d’État à la jeunesse et aux loisirs, lors d’un discours radiodiffusé, le 10 juin 1936). extrait Front populaire.

Informations

 La scène de la Maison Populaire sera située devant le Musé de l’histoire vivante au Parc Montreau.

 Pour aller au parc Montreau : 31, boulevard Théophile-Sueur - 93100 Montreuil - de la Mairie de Montreuil : Bus 122 ou 301 - arrêt Parc Montreau - ou 121 - arrêt Fort de Rosny


RESSOURCES

Écouter les séminaires "Les méandres de l’Éducation populaire..." , réalisés par la Maison populaire en 2006 à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire du Front populaire.
 "Éducation populaire : M. Jourdain ou pratiques conscientes ?" (1/3) par Françoise Tétard, historienne, ingénieur au CNRS, Centre d’histoire sociale du XXe siècle.
 "Éducation Populaire : quels moments clés ?"(2/3) par Françoise Tétard, historienne, ingénieur au CNRS, Centre d’histoire sociale du XXe siècle.
 "Bénévols et professionnels, quels rôles par rapport au Projet ?" (3/3) par Gérard Contremoulin, secrétaire général adjoint du syndicat de l’Éducation populaire (UNSA-Education).

Partager

Haut de page