Spectacle

Un faible degré d’originalité - version bêta

Samedi 12 décembre 2015 à 19 h

Conférence-in-progress de et avec Antoine Defoort

Dans le cadre de l’exposition "L’art et le numé­ri­que en réso­nance 3/3 : Conséquences" et de Némo, Biennale internationale des arts numériques - Paris/Île-de-France, produite par Arcadi Île-de-France.

Lors de la soirée de finis­sage de l’expo­si­tion « L’art et le numé­ri­que en réso­nance 3/3 : Conséquences » et du lan­ce­ment du cata­lo­gue clô­tu­rant le cycle d’expo­si­tions « L’art et le numé­ri­que en réso­nance », la Maison popu­laire accueillera une confé­rence in-pro­gress de et avec Antoine Defoort.

Un Faible Degré d’Originalité, c’est à la fois une confé­rence et un spec­ta­cle. En une heure et quinze minu­tes, Antoine Defoort tient la gageure de retra­cer la rocam­bo­les­que his­toire des droits d’auteurs du XVe siècle à nos jours, en la ponc­tuant de bla­gues et autres effets de manche pour rendre le sujet digeste… Cette cau­se­rie sur la pro­priété intel­lec­tuelle dans le domaine de la créa­tion artis­ti­que, s’appa­rente plus volon­tiers à une dis­cus­sion entre amis un diman­che après-midi. Savante, bur­les­que et très déca­lée !

Inédite et dro­la­ti­que, ladite confé­rence sur les droits d’auteur est, comme à l’accou­tu­mée, savante, bur­les­que et dia­ble­ment déca­lée.

JPEG - 203.8 ko
© Belinda Annaloro

Informations

 Tarif unique de 5 euros / Réservations conseillées par téléphone au 01 42 87 08 68

 Production : L’Amicale de production
Coproduction : Le Vivat, Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières, Le Centre National de la Danse (cnd - Paris), Buda Kunstencentrum (Kortrijk), Bit Teatergarasjen (Bergen), le CENTQUATRE.
Antoine Defoort est artiste associé au CENQUATRE. Avec l’Amicale de production il est également associé au phénix scène nationale Valenciennes et au Beursschouwburg (Bruxelles).
Antoine Defoort fait partie du programme européen apap/Performing Europe (DGEAC - Programme Culture)

 Distribution :
Réfléchit, fait des schémas, fait du python et parle tout haut : Antoine Defoort
Anticipe et résout les problèmes Techniques : Robin Mignot
Prend en charge la production du projet et ourdit des plans : Marion Le Guerroué
Coordonne les projets et éprouve les idées : Mathilde Maillard
Dramaturge (du verbe dramaturger) et tergiverse : Julie Valero
Alimente la réflexion et met en perspective : Julien Fournet
Aide avec le python : Guillaume Libersat
A pris une photo : Belinda Annaloro
A aussi fait du python : Olivier Demarto

PNG - 19 ko

Partager

Haut de page