Exposition

The Pirate Cinema

du 1er octobre au 14 décembre 2013

Nicolas Maigret présentera son projet The Pirate Cinema lors du vernissage du troisième et dernier volet de l’exposition Le tamis et le sable dans le centre d’art.

Cette résidence de création numérique a été ponctuée durant l’année 2012-2013 de rencontres publiques, d’interventions autour des questions de réseau, de mode d’échange et d’espionnage digital.

JPEG - 105.2 ko
The Pirate Cinema
Installation de Nicolas Maigret

Plongez au cœur d’une salle de surveillance qui analyse les films téléchargés en temps réel sur les réseaux illégaux d’échanges Peer et Peer et BitTorrent. Durant sa résidence d’artiste numérique Nicolas Maigret associé au développeur Brendal Howell ont élaboré un programme qui analyse en temps réel les films les plus téléchargés sur ces réseaux. Avec son installation, Nicolas Maigret cartographie les productions cinématographiques échangées et propose une nouvelle grammaire visuelle. Ainsi, des bribes d’images (toutes géolocalisées par l’adresse IP de l’émetteur et du destinaraire) issues de ces films viennent s’entrechoquer sur les écrans. Plus de générique, ou de développement linéaire de la narration, le film se monte bout à bout aléatoirement.

The Pirate Cinema rend visible l’opération de téléchargement au sens propre et montre comment les données disparates peuvent former au final un tout cohérent. The Pirate Cinema est une projection de fragments chaotiques qui finissent par décrire le principe même de la cinémato-graphie.

Partager

Haut de page