Gaëlle Choisne

Née en 1985, vit et travaille à Pantin.

Gaëlle Choisne se saisit des enjeux contemporains de la catastrophe, de l’exploitation des ressources et des vestiges du colonialisme dans des installations opulentes qui mêlent traditions ésotériques créoles, mythes et cultures populaires.

Sculptrice et vidéaste, elle tire de ses voyages les matériaux qui composent ses installations et ses films. Exotisme mercantile, imaginaires littéraires et croyances constituent les thèmes d’une œuvre dynamique, généreuse et sociale. Originellement produite pour l’exposition Temple of Love, curatée par Lucas Morin à Bétonsalon en 2018, l’œuvre Textus met à disposition des visiteurs une bibliothèque en tissu ressemblant à une langue. Fournie d’ouvrages par l’artiste et le·a curateur·rice, elle met à disposition une collection éphémère renouvelée à chaque exposition.

Exposition

la clinique du queer

du 28 septembre au 13 février 2021

Prolongation de l’exposition la clinique du queer !

Curateur en résidence : Thomas Conchou
Avec la collaboration de Babi Badalov, Simon Brossard & Julie Villard, Gaëlle Choisne, Jude Crilly, Les éditions douteuses, Justin Fitzpatrick, La Gousse, Victorine Grataloup, HIGH HEAL, Tarek Lakhrissi, Paul Maheke, Roxanne Maillet, Raju Rage & Alpheratz, Julien Ribeiro, Rotolux Press, Bassem Saad, Eothen Stearn et Simon·e Thiébaut.