Résidences artistiques

Les artistes à la maison
Résidences artistiques, accueils artistiques, projets collectifs…
Cette page est mise à jour régulièrement au rythme des créations. Revenez-y

La Maison pop, lieu-monde des pratiques culturelles et artistiques pluridisciplinaires pour toutes et tous ouvre aux artistes et compagnies chorégraphiques soutenues par Danse Dense, des espaces et plages de travail adaptés à leurs créations, leurs recherches et leurs questionnements. Danse dense est une structure dédiée aux jeunes autrices et auteurs chorégraphiques pour les accompagner dans leur professionnalisation. Dotée d’un studio avec parquet de danse, de 160m2 juché sur les hauteurs et sous les verrières, la Maison populaire favorise cet accompagnement sur des périodes de résidence studio et par la mise en exergue des spectacles en cours à travers des sorties de résidence et des programmations dans le cadre des Nuits pop, nocturne mixte des pratiques artistiques pros et amateurs.

La Maison pop développe également une programmation de concerts de musique actuelle faisant la part belle à la chanson française & pop sujette aux frictions avec le jazz. Pour impulser l’émergence de nouveaux projets, la Maison pop accompagne les artistes musicien·nes, compositrices·teurs inscrit·es dans le réseau MAAD 93, à la fois dans le cadre de la résidence mutualisée et du dispositif d’accompagnement amateur, sur des plages de résidence au sein de la salle de concert, équipée d’une régie son et lumière, avec un accompagnement technique de l’équipe de la Maison pop.

Résidence de création artistique

« Something I didn’t say » de Tarek Lakhrissi

De janvier à décembre 2020

La Maison populaire accueille en résidence artistique de création numérique, de janvier à décembre 2020 Tarek Lakhrissi, artiste visuel, poète, performeur. Il est invité sur une proposition de Thomas Conchou, curateur en résidence pour la programmation du centre d’art en 2020.
Résidences musicales

Laure Brisa

Chanter sous les comètes

Laure Brisa sera en résidence à la Maison populaire à partir d’avril 2020 pour la création Des comètes. Elle est programmée dans le cadre du MAAD in 93, festival de créations musicales, pour dévoiler une co-création avec un·e artiste invité·e en septembre 2020.
Résidences chorégraphiques

Mehdi Baki et Nicolas Fayol

Danser son double

Mehdi Baki et Nicolas Fayol sont en résidence sur la saison 19/20 et ont carte blanche pour la création de 3 formes in situ dans le cadre de la Nuit pop #02 et Danse dense le festival.
Résidences chorégraphiques

Rebecca Journo

Danser le féminin et ses tropismes

Rebecca Journo s’intéresse aux archétypes associés à la figure féminine et crée une danse virtuose constituée de tropismes en mouvement. Elle est en résidence pour la création de La Ménagère, Whales et est programmée dans le cadre de la Nuit pop #02 avec son solo L’épouse.
Résidences musicales

Billie Brelok

Déstéréotyper le rap

Prenant son point de départ sur la vague d’un engouement folklorisant et exotisant pour l’Amérique du Sud, c’est avec une sensibilité subjective que l’artiste franco-péruvienne Billie Brelok souhaite construire et orienter sa résidence « Las dos lunas... Y no se cuantas más » en traçant un parallèle entre le continent latino-américain et le continent séquano-dionysien.
Résidences chorégraphiques

Marion Carriau

(Faire) Danser les déesses

Marion Carriau est accueillie en résidence à la Maison pop pour la reprise de Je suis tous les Dieux programmé dans cadre de Danse dense le festival et la Nuit pop #01.
Haut de page