Cabaret

L’Allemande, le Javanais et la Violoniste

vendredi 23 novembre à 20 h

Lecture performée

Jonas Tophoven martèle ses mots à la guitare sèche
Renate Reismann lit ses râpures
Lucie Laricq, accompagne au violon
Lecture mise en scène par Joseph Guérin

Projection en preview du film Le cou 6 mn, réalisé par Raphaël Ruëb et produit par Renate Reismann

photo Thomas Charmetant
©photo Thomas Charmetant

Renate Reismann vient de publier en Allemagne un recueil de nouvelles remarqué Landschaftsbildung, et retrouve à la Maison populaire de Montreuil la langue qu’elle a parlé et employé pour l’écriture tout au long des décennies passées en France. Une écriture en tension avec la caresse de la pointe du scalpel.

Jonas Tophoven est à Paris depuis toujours, né d’Allemands. Journaliste et traducteur il écrit dans les deux langues qui sont les siennes. Ses textes sont nourris de sa connaissance profonde des mots. Rien d’inutile, tout futile, un mot qui jubile.

Lucie Laricq débute les grincements au violon dès son plus jeune âge. Après une solide expérience dans plusieurs conservatoires (Lille, Orléans, Tarbes), elle entre dans la classe d’improvisation du CNSM de Paris avec Alexandros Markeas et Vincent Lê Quang, ce qui la pousse à explorer les sonorités insoupçonnées de son instrument, à rechercher un langage personnel dans son imaginaire enrichi de l’influence des musiques contemporaines classique, jazz, free, noise, traditionnelles, rock, ainsi que de bruits urbains, de la nature, bref de tout élément sonore permettant de transmettre, traduire, engendrer une émotion humaine.

Informations

Nous sommes heureux d’accueillir Lucie Laricq, de Montreuil, une véritable accompagnatrice de notre aventure textuelle et musicale .... « Je dois quitter cette patrie qui m’a fait naître » ... sera peut-être le tube du mois ... grâce à la guitare de Jonas et l’habillement musical de Lucie .... (Renate Reismann)

Participation libre
Renseignements et réservations au 01 42 87 08 68
À la Maison populaire
9bis, rue Dombasle - 93100 Montreuil

Partager

Haut de page