Résidence de création artistique

La compagnie La Gaillarde

du 24 au 28 octobre 2016

Création théâtrale

La Maison Populaire accueille en résidence la compagnie de La Gaillarde pour la création de son spectacle La ballade de Viera la lumineuse incertitude.
A l’issu de la résidence la compagnie présentera une étape de son travail le vendredi 4 novembre 2016 à 20 h 30 à la Maison Populaire

Pour sa première création Florence Evrard nous plonge dans l’univers d’une femme peintre, l’artiste franco-portugaise Vieira da Silva, qui prend pour point de départ l’incertitude.

A travers un montage d’interviews originales de Vieira da Silva, la metteure en scène scénographe nous convie à nous interroger sur la part de chaos et d’incertitude nécessaires à la naissance d’une œuvre. La rencontre imaginaire entre Vieira da Silva et Innokentiy Mikhaylovich Suslov, un anthropologue fasciné par le "mystère de la Tunguska" (une des plus importante explosion de météorite au monde) est le point de départ de cette traversée intérieure qui amène à la lumière. Deux comédiens, une violoncelliste et un espace vivant, tout en ombres et en lumières, invitent le spectateur à partager cette étrange aventure. 

Une nuit dans l’atelier du peintre Vieira da Silva. A l’arrêt dans son travail.
Un homme, Suslov, vient lui rendre visite. Il a été instructeur politique en Sibérie.
Son rôle : "convertir" les Evenks -peuple de chamans- aux vertus du "matérialisme dialectique".
Il va lui raconter une étrange histoire... celle d’Ogdy et de la Tunguska.
A l’issue de cette longue nuit, l’Aurore revient et le peintre se remet à peindre.

Une création à l’œuvre…

« L’incertitude c’est moi. Je suis l’incertitude même… l’incertitude c’est ma certitude. C’est sur ça que je me base. » Ces mots ont été ma porte d’entrée dans l’univers du peintre Maria Helena Vieira da Silva. Derrière elles, un mystère. Et comme tout mystère, il fait naître le désir.
Florence Evrard- juin 2016

Etapes de création :

• Juin 2013- Performance autour d’Une ville en papier. Espace culturel Emmaüs. Paris.
• Janvier 2014- Lecture musicale dans le cadre des nocturnes au Musée des Beaux-arts. Dijon.
• Mars 2015- Résidence de création dans le cadre de La Pépinière, SN d’Aubusson
• Novembre 2015 -Résidence de création à l’Abbaye de Noirlac
• Octobre 2016 -Résidence à La Maison Populaire de Montreuil
• 21 et 22 mars 2017 -Création au Nouveau Relax, SC de Chaumont
• 28 mars 2017 -Représentation au Théâtre des 7 Collines, SC de Tulle.

L’équipe :

Composition du Texte, metteur en scène et scénographe : Florence Evrard,
Avec : Isabelle Gozard, Nicolas Pignon et Pénélope Michel
Composition musicale et interprétation : Pénélope Michel
Créateur sonore et vidéaste : Nicolas Devos
Création plastique d’Une ville de papier : Anne Goujaud et Florence Evrard
Créateur lumière et régie lumière : Nathalie Grassi
Conseil à la dramaturgie : Rafaëlle Jolivet-Pignon
Production : Bérengère Chargé

La Ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude est une production de la Cie La Gaillarde, coproduite par Le Nouveau Relax, scène conventionnée de Chaumont. Avec l’aide à la création de la DRAC Aquitaine, Limousin, Poitou-Charente. Le soutien de l’Ambassade du Portugal, de l’Institut Camoes, de la Scène Nationale d’Aubusson, de l’Abbaye de Noirlac, de la Maison Populaire de Montreuil, des Ateliers Devineau, et de Décor +.

La compagnie
La Gaillarde est une compagnie implantée en Corrèze depuis 2013.
Elle produit et diffuse des « objets culturels et poétiques » avec un ancrage fort dans les arts plastiques. Ses projets visent à créer des ponts entre champs artistiques, pratiques et publics différents.
Parallèlement à La ballade de Vieira ou la lumineuse incertitude, la Cie développe actuellement un dispositif sonore et scénographique qui questionne le rapport de l’homme à son environnement : Il faut de tout arbre pour faire une forêt.

Informations

La Maison populaire est soutenue par la Ville de Montreuil, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d’Ile-de-France, le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France.

Pour tous renseignements contactez Annie Agopian

Partager

Haut de page