Projet de création

Hardware Hacking

d’octobre 2011 à mai 2012

La Culture et l’Art au collège
Avec Benjamin Gaulon et la classe de 4eB de Thierry Ledemé, enseignant en technologie au collège Jean-Jaurès

« Les ordures sont ce qui est perdu après l’utilisation d’un matériau. C’est aussi un produit sans aucune valeur, un matériel électronique ou informatique que nous ne savons plus comment utiliser ou simplement ne savons pas quoi faire avec, une ressource qui attend un nouvel usage. »
Benjamin Gaulon

Du recyclage de manettes Nintendo en instruments de musique à la transformation urbaine du célèbre jeu Pong, Benjamin Gaulon travaille sur le détournement et le recyclage. Il s’interroge sur le rebus en tant que produit dépossédé de son propriétaire et de sa valeur marchande et, plus largement sur la place de l’objet usé dans notre société de surconsommation. Depuis 2005, sa recherche vise à établir une pratique interdisciplinaires et des collaborations en créant des ponts entre art, science et activisme, et, ce faisant, à déplacer les frontières entre expression, technicité et stratégies durables.

À partir de produits de consommation de masse (manettes de jeux vidéo USB), les élèves seront invités à fabriquer des interfaces permettant de contrôler des vidéos. Partant de produits génériques, ils seront ainsi amenés à « hacker » différentes manettes pour les transformer en tapis sensoriels ou objets interactifs, soit en des interfaces.

L’idée générale étant de leur permettre d’aborder différents aspects de la création numérique, du détournement technologique et du recyclage à travers l’élaboration d’un dispositif interactif incluant une interface physique unique et un logiciel. Ils aborderont par ce biais les bases de l’électronique, le design d’interface, la création de logiciel, la création de vidéo et la mise en place d’une installation. Chaque projet fera également l’objet d’une documentation vidéo.

 Présentation du projet par Benjamin Gaulon


En amont au temps de création

En amont au temps de création, différentes visites d’expositions ont été effectuées : la Tech’galerie, un observatoire des technologies du futur à la Cité des Sciences, l’exposition In Famous Carousel : Destruction et réassemblage à la Gaité Lyrique ainsi que les expositions Cyclophones de Jimmy Hertz et Light to Sound Device de Benjamin Gaulon à la Maison populaire.

Deux rencontres-conférences ont également permis aux élèves d’aborder différents concepts liés à l’e-waste.

 Rencontre Les technologies d’hier et d’aujourd’hui appliquées à la création avec Edouard Sufrin

 Rencontre La pratique du détournement technologique avec Vincent Roudaut

JPEG - 70.2 ko
ReFunct Media de Benjamin Gaulon
In Famous Carousel : Destruction et réassemblage

Les étapes à suivre

 Conception : définition d’un concept d’interaction et planification des différentes étapes de réalisation.

 Electronique : comprendre un circuit électronique simple et fabrication des interfaces à partir d’objets du quotidien et d’éléments simples tels que papier, aluminium, colle, scotch…

 Vidéo : concevoir, réaliser et monter des portraits vidéos.

 Logiciel : comment transmettre le signal des manettes à l’ordinateur, initiation à Pure Data dans le but de réaliser un logiciel unique permettant de contrôler des boucles vidéos en temps réel.

Enfin, avant de clore ce projet par la présentation publique des réalisation, la Nouvelle Fabrique, projet mené par la galerie Ars Longa, viendra usiner au collège afin que les élèves puissent générer des totems en photographie 3D, devenant par la suite les cartels de l’exposition.

Portfolio

Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 13 | Tout afficher

Informations

Calendrier
 Sensibilisation au projet : d’octobre 2011 à mars 2012
 En création : d’avril à mai 2012
 Exposition : du lundi 18 juin au samedi 30 juin 2012

Artiste intervenant : Benjamin Gaulon

Dans le cadre du dispositif La culture et l’art au collège du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. En collaboration avec le collège Jean-Jaurès, classe de 4e de Thierry Ledemé, enseignant en technologie.

Conseil Générale de Seine-Saint-Denis

Partager

Haut de page