Rencontre

Conférence « Désorceler la finance »

vendredi 24 mai 2019 de 20 h à 22 h

Événement inscrit dans le cadre de la programmation associée à l’exposition « Ici sont les dragons 2/3 : Venez comme vous êtes »

Loin de sa prétendue rationalité, la finance serait-elle un système sorcier à désenvouter ?

Cette conférence vous propose une immersion dans les explorations de notre laboratoire sauvage de recherches expérimentales Désorceler la finance.

Soirée conférence réalisée par Luce Goutelle, membre du collectif Désorceler la finance.

La crise traversée par les pays occidentaux est la crise d’un système tout entier. Pour en sortir, il nous semble urgent de se réapproprier (nous : citoyen·ne·s, artistes et activistes) les enjeux liés au fonctionnement de ce système et de la société qui l’abrite. Finance et sorcellerie sont deux mondes qui paraissent à première vue aux antipodes, pourtant, suivant le terme utilisé par l’anthropologue Jeanne Favret Saada, « désorceler » serait une manière de retourner le maléfice à l’envoyeur, de lui renvoyer l’envers de ses pouvoirs pour contribuer à se libérer de son emprise et nous redonner une capacité d’agir : un pouvoir de faire.

Désorceler la Finance est un laboratoire sauvage indépendant et autogéré de recherches expérimentales qui réunit artistes, citoyens et activistes pour questionner notre relation à la haute finance, créer des moyens de se réapproprier l’économie et contribuer au changement de paradigme sociétal.
Cette plateforme interdisciplinaire situé à Bruxelles a été mise en place en 2017 par la compagnie Loop-s et co-fondé par Aline Fares (ex banquière, auteure et activiste), Luce Goutelle (artiste et chercheuse) et Fabrice Sabatier (graphiste spécialiste de la représentation de données écono- miques), rapidement rejoints par Camille Lamy (designer) et Emmanuelle Nizou (dramaturge). Désorceler La Finance avance au rythme de créations visuelles et sonores, d’ateliers participatifs, de conférences expérimentales, de créations d’outils et d’écritures de récits spéculatifs autour de la finance vue sous le prisme de la sorcellerie. Son but est de faire émerger une vision de ce à quoi pourrait ressembler un monde défait de ce pouvoir sorcier, en créant de nouvelles formes d’expressions et de participation populaire à ce sujet.

JPEG - 134.5 ko
Désorceler la Finance
© Cyrille Cauvet

Une visite guidée de l’exposition « Ici sont les dragons 2/3 : Venez comme vous êtes » réalisée par les commissaires d’exposition Marie Koch et Vladimir Demoule vous est proposée à partir de 19 h dans le Centre d’art, avant d’assister à l’événement.


Luce Goutelle est artiste, metteure en scène et chercheuse indépendante. Elle vit et travaille à Bruxelles. Son travail interroge la transformation des structures sociales et économiques de notre société. Aux frontières de l’art, du journalisme et des sciences sociales, ses projets sont multidisciplinaires et prennent la forme d’investigation. Sa démarche artistique se construit à travers l’altérité et la rencontre entre des sphères en apparence éloignées telles que le sont la finance et la sorcellerie. Elle a co-fondé la compagnie Loop-s en 2015 et le laboratoire sauvage Désorceler la Finance deux ans plus tard.

Informations

 Soirées organisées par les membres du collectif le laboratoire sauvage Désorceler la finance.

 Entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles.
 Accessible aux personnes à mobilité réduite

Partager

Haut de page